Connexion
Cabinet Vétérinaire du Dr Geens

29 avenue du Roi Albert - 1082 Bruxelles Belgique - Tél : 02 468 39 20

Nos animaux et la balance...

1- Choisissez la silhouette que vous aimeriez pour votre chat ou votre chien et que vous pensez être idéale !




                A                               B                                  C                               D                                 E



 

Illustration du site hill'spet.fr

Réponse :
la silhouette idéale est la silhouette C.

Le poids optimal correspond au poids que l’animal doit avoir pour rester en bonne santé.
Il est établi en fonction de la silhouette de votre petit compagnon.
Il est impossible de donner un poids chiffré pour chaque race, les variations individuelles au sein d’une même race étant très importantes : tout dépend de la taille et de la morphologie de votre animal.
Deux éléments doivent être pris en compte :
- Si on regarde l’animal de dessus, il faut noter un léger creux au niveau des flancs (plus difficile à observer chez le chat, et chez les chiens à poils longs) : voir image C
- Quand on passe les mains à plat de chaque côté du thorax, on doit pouvoir compter facilement les côtes. Si on est obligé de presser les doigts contre le thorax pour sentir les côtes, l’animal est en surpoids. Si on ne sent pas du tout les côtes, l’animal est obèse !

 

 

2- On considère qu’un chien ou un chat est obèse si son poids dépasse son poids optimal de :

 

A: 20 %
B: 40 %
C: 50%

 

 

Réponse :
A : Au delà de 20 % de plus que le poids optimal, on considère que l’animal est obèse.

 

 

3- Quelle proportion d’animaux de compagnie est obèse en France ?


 

A : 1 animal de compagnie sur 5 est obèse
B : 1 animal de compagnie sur 4 est obèse
C : 1 animal de compagnie sur 3 est obèse

 

 

 

 

 

 

Réponse
B : En France, 1/4 des animaux de compagnie est obèse. Mais, sans arriver au stade d’obésité, de très nombreux animaux dépassent leur poids optimal et sont donc en surpoids.
On estime qu’un tiers des animaux de compagnie français dépasse son poids optimal ! Pourtant, seulement 24% des français considèrent que leur animal est trop gros...
11 % des Français avouent même préférer leur animal avec un peu d’embonpoint ! (étude Youvog pour Hill’s)

 

 

 

 

 

4- L’obésité chez le chien peut diminuer l’espérance de vie de :

 

 

A - 6 mois

B - 1 an
C - 2 ans

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réponse
C : Des études ont montré qu’un chien obèse peut avoir une espérance de vie diminuée de deux ans.

 

 



5- L’obésité chez le chat et le chien :


A- N’influe pas sur le risque de développer un cancer
B- Augmente le risque de cancer de 30 %
C- Augmente le risque de cancer de 50%

 

 

 

 

Réponse
C: Le risque de cancer chez un chat ou un chien obèse est augmenté de 50 % par rapport à un chien ou un chat de poids normal.

 

 

6- L’obésité augmente le risque de :


A- diabète
B- arthrose
C- maladie cardio-vasculaire

 

 

Réponse
A, B, et C : Le pourcentage de ces 3 maladies est bien plus élevé chez les animaux obèses que chez les animaux dont le poids est optimal !
On peut citer d’autres maladies favorisées par un excès de poids comme les infections cutanées, les maladies hépatiques, les cystites, la formation de cristaux urinaires, les troubles digestifs, les maladies buccales et les cancers.

 

7- Chez un chat de plus de 7 ans, un excès de poids multiplie le risque de décès par :

 

A- 2
B- 3
C- 4

 

 

Réponse
B : Le risque de décès chez un chat de plus de 7 ans est multiplié par 3 s’il est en surpoids ! De quoi nous faire réfléchir… Mieux vaut surveiller la ligne de notre minou !

 

§

 

En France, une forte proportion d’animaux de compagnie est en surpoids !

Outre les critères esthétiques, les conséquences sur leur santé et leur bien-être sont néfastes.

Un chien ou un chat trop gros a des difficultés à se mouvoir, est plus vite essoufflé, a plus de risques de développer certaines maladies, et a une espérance de vie fortement diminuée !
Pour éviter cela, il est indispensable de favoriser l’exercice physique (même chez les chats qui vivent en appartement !) et surtout de choisir une alimentation adaptée.
Votre vétérinaire saura vous conseiller sur le meilleur aliment pour votre animal, la dose à respecter et la fréquence des repas.

Il pourra aussi vous donner des astuces pour éviter la sédentarité et pour stimuler l’activité physique de votre petit compagnon !
Si votre animal est déjà en surpoids, ne désespérez pas : des solutions existent ! Consultez rapidement votre vétérinaire !

VETOPEDIA
Fiche conseil


Mon animal est opéré

Une intervention chirurgicale est toujours une étape angoissante pour le propriétaire. Il faut comprendre les enjeux d’une opération. N’hésitez donc pas à bien poser toutes vos questions à votre vétérinaire. 
Lire la suite